The Effects of Occupational Exposure of Carbon Disulfide on Sexual Hormones and Semen Quality of Male Workers From a Chemical Fiber Factory

Objective: This study is aimed to analyze the relationship between occupational CS2 exposure and reproductive impairments.
Methods: Seventy-six CS2-exposed (9.73?±?2.76?mg/m3) male workers and 94 unexposed workers were selected for study. Worker demographics were assessed with a customized questionnaire. Sexual hormones and sperm-related parameters were measured by biochemical or morphological analysis.
Results: The CS2-exposed workers had significantly higher serum levels of follicle-stimulating hormone (FSH) and luteinizing hormone (LH), and lower levels of testosterone (T). Significant decrements were also identified in sperm viability and motility, chromatin, antioxidant capacity, mitochondrial membrane potential, mitochondrial membrane permeability transition pore (MPTP), and respiratory chain Complexes II and IV.
Conclusions: Our data indicated that occupational CS2 exposure can exert deleterious effects on male sexual hormones and sperm quality, and mitochondrial dysfunction may play a vital role in this process.

Source: Guo, Yinsheng; Ma, Yue; Chen, Guoyuan; Cheng, Jinquan. Journal of Occupational & Environmental Medicine: August 2016, Volume 58, Issue 8, p. e294-e300.
http://dx.doi.org/10.1097/JOM.0000000000000823

The estimated prevalence of exposure to asthmagens in the Australian workforce, 2014

Background: There is very little information available on a national level as to the number of people exposed to specific asthmagens in workplaces.
Methods: We conducted a national telephone survey in Australia to investigate the prevalence of current occupational exposure to 277 asthmagens, assembled into 27 groups. Demographic and current job information were obtained. A web-based tool, OccIDEAS, was used to collect job task information and assign exposure to each asthmagen group.
Results: In the Australian Workplace Exposure Study – Asthma (AWES- Asthma) we interviewed 4878 participants (2441 male and 2437 female). Exposure to at least one asthmagen was more common among men (47 %) than women (40 %). Extrapolated to the Australian population, approximately 2.8 million men and 1.7 million women were estimated to be exposed. Among men, the most common exposures were bioaerosols (29 %) and metals (27 %), whilst the most common exposures among women were latex (25 %) and industrial cleaning and sterilising agents (20 %).
Conclusions: This study provides information about the prevalence of exposure to asthmagens in Australian workplaces which will be useful in setting priorities for control and prevention of occupational asthma.

Source: Fritschi, L., J. Crewe, E. Darcey, A. Reid, D. C. Glass, G. P. Benke, T. Driscoll, S. Peters, S. Si, M. J. Abramson and R. N. Carey (2016). BMC Pulmonary Medicine, 16: 48.
http://dx.doi.org/10.1186/s12890-016-0212-6

Enceintes ventilées

Après l'évaluation des risques professionnels faite par l'employeur, le service de santé au travail (SST) a un rôle essentiel en matière de conseil sur les mesures de prévention à mettre en place dans les entreprises. Dans les laboratoires
d'analyse, les laboratoires de recherche, la fabrication ou la reconstitution de médicaments cytotoxiques, l'assemblage de pièces électroniques..., l'utilisation d'enceintes ventilées peut être nécessaire. En fonction des caractéristiques propres à chacune d'entre elles, le SST pourra adapter au mieux ses recommandations en matière de prévention des risques chimiques et biologiques en fonction de la situation de travail concernée.

Source: http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TP%2024

Acide fluorhydrique en solution aqueuse. Risques à l'utilisation en milieu professionnel et mesures de prévention

Le fluorure d'hydrogène (de formule chimique HF, N° CAS 7664-39-3), mieux connu sous le nom d'acide fluorhydrique, est une matière première utilisée pour la fabrication d'un grand nombre de produits chimiques. L'utilisation des acides est très répandue dans l'industrie et leurs propriétés corrosives sont bien connues, mais le cas de l'acide fluorhydrique est particulier; en effet, les brûlures qu'il occasionne, aggravées par sa grande affinité pour le calcium sanguin, imposent une prise en charge immédiate afin d'éviter des conséquences qui peuvent être dramatiques

Source: http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206223

Le prélèvement passif des gaz et vapeurs, une méthode simple et performante

Le prélèvement passif des gaz et vapeurs, fondé sur le principe de la diffusion moléculaire, simplifie l'étape du prélèvement lors de l'évaluation des expositions professionnelles au risque chimique. Faciles à utiliser, légers et peu coûteux, les badges passifs sont une alternative intéressante et performante aux traditionnels modes de prélèvement actif par pompage.

Source: Eddy Langlois. Hygiène et sécurité du travail, 2016.
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=DC%2013

Guide sur l'entreposage des produits dangereux dans le secteur manufacturier

L'entreposage sécuritaire des produits dangereux consiste à séparer les produits incompatibles les uns des autres dans le but de limiter l'impact d'un déversement et de réduire les risques d'incendie ou de réactions violentes.
Ce document propose une méthode en quatre étapes pour aider à organiser et à mettre en place un plan d'entreposage qui répondra aux principales exigences du Code National de Prévention des Incendies (CNPI), du Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST), de la norme NFPA30 Code des liquides inflammables et combustibles, ed. 1996 et des règles de l'art en matière d'entreposage.

Source: http://multiprevention.org/wp-content/uploads/2016/07/guide-entreposage-produits-dangereux.pdf

Dermatites de contact professionnelles chez les vétérinaires et les personnels de soins aux animaux

Les dermatites de contact professionnelles observées chez les vétérinaires, le personnel des zoos (dont les soigneurs) et des animaleries de compagnie (vendeurs-conseil, personnels de nettoyage) sont des dermatites de contact d'irritation et/ou allergiques, des urticaires de contact et des dermatites de contact aux protéines. Les principaux irritants sont les désinfectants et détergents, le travail en milieu humide. Les principaux allergènes sont les protéines d'origine animale, les médicaments, les biocides (notamment dans les désinfectants) et les additifs du caoutchouc. Le diagnostic étiologique nécessite des tests allergologiques avec la batterie standard européenne, les batteries spécialisées et les produits professionnels. La prévention technique doit mettre en oeuvre toutes les mesures susceptibles de réduire l'exposition.

Source: http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TA%20100

Taking stock of the occupational safety and health challenges of nanotechnology: 2000–2015

Engineered nanomaterials significantly entered commerce at the beginning of the 21st century. Concerns about serious potential health effects of nanomaterials were widespread. Now, approximately 15 years later, it is worthwhile to take stock of research and efforts to protect nanomaterial workers from potential risks of adverse health effects. This article provides and examines timelines for major functional areas (toxicology, metrology, exposure assessment, engineering controls and personal protective equipment, risk assessment, risk management, medical surveillance, and epidemiology) to identify significant contributions to worker safety and health. The occupational safety and health field has responded effectively to identify gaps in knowledge and practice, but further research is warranted and is described. There is now a greater, if imperfect, understanding of the mechanisms underlying nanoparticle toxicology, hazards to workers, and appropriate controls for nanomaterials, but unified analytical standards and exposure characterization methods are still lacking. The development of control-banding and similar strategies has compensated for incomplete data on exposure and risk, but it is unknown how widely such approaches are being adopted. Although the importance of epidemiologic studies and medical surveillance is recognized, implementation has been slowed by logistical issues. Responsible development of nanotechnology requires protection of workers at all stages of the technological life cycle. In each of the functional areas assessed, progress has been made, but more is required.

Source: Schulte, Paul A.; Hodson, Laura; Murashov, Vladimir; Hoover , Mark D.; Zumwalde, Ralph D.; Kuempel, Eileen; Geraci, Charles L.; Stefaniak, Aleksandr B.; Castranova, Vincent; Howard, John. Journal of Nanoparticle Research, 2016.

Risk of hypersensitivity pneumonitis and interstitial lung diseases among pigeon breeders

We studied the risk of hypersensitivity pneumonitis and other interstitial lung diseases (ILDs) among pigeon breeders.
This is a retrospective follow-up study from 1980 to 2013 of 6920 pigeon breeders identified in the records of the Danish Racing Pigeon Association. They were compared with 276?800 individually matched referents randomly drawn from the Danish population. Hospital based diagnoses of hypersensitivity pneumonitis and other ILDs were identified in the National Patient Registry 1977–2013. Stratified Cox regression analyses estimated the hazard ratios (HR) of hypersensitivity pneumonitis and other ILDs adjusted for occupation, residence and redeemed prescription of medication with ILDs as a possible side-effect. Subjects were censored at death, emigration or a diagnosis of connective tissue disease.
The overall incidence rate of ILD was 77.4 per 100?000 person-years among the pigeon breeders and 50.0 among the referents. This difference corresponded to an adjusted HR of 1.56 (95% CI 1.26–1.94). The adjusted HRs of hypersensitivity pneumonitis and other ILDs for pigeon breeders were 14.36 (95% CI 8.10–25.44) and 1.33 (95% CI 1.05–1.69), respectively.
This study shows an increased risk of ILD among pigeon breeders compared with the referent population. Protective measures are recommended even though ILD leading to hospital contact remains rare among pigeon breeders.

Source: Cramer C, Schlünssen V, Bendstrup E, et al. European Respiratory Journal, 2016.
http://dx.doi.org/10.1183/13993003.00376-2016

Vaccinations en santé au travail

En milieu de travail, la vaccination a deux objectifs :
- avant tout, protéger les salariés contre un risque professionnel ;
- mais aussi, éviter, en les immunisant, qu'ils ne contaminent leur entourage (collègues, patients en milieu de soins...)
Elle doit s'intégrer dans une démarche globale de prévention des risques biologiques élaborée par l'employeur en collaboration
avec le médecin du travail et le Comité d'hygiène et de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). Son indication reposera sur une évaluation du risque, qu'il s'agisse d'une vaccination obligatoire ou simplement recommandée. Elle ne saurait remplacer les mesures de protection collective et individuelle visant à réduire l'exposition.

Source: BAYEUX DUNGLAS M.C., ABITEBOUL D. Références en santé au travail, juin 2016.
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/DMT/TI-TC-154/tc154.pdf

Publication du rapport sur les expositions professionnelles aux pesticides

Mieux connaître et réduire les expositions
En France, plus d’un million de professionnels du secteur agricole sont potentiellement exposés aux pesticides. L’Anses s’est autosaisie en 2011 pour mener une expertise collective visant à identifier, évaluer et caractériser les expositions aux pesticides des personnes travaillant dans l’agriculture. Dans l’avis qu’elle publie ce jour, l’Anses recommande la diminution des expositions par la réduction du recours aux pesticides, ainsi que différentes mesures de prévention. Par ailleurs, l’Agence recommande d’améliorer les connaissances sur les expositions en conditions réelles d’utilisation, dans un contexte où les données disponibles font aujourd’hui souvent défaut.

Source: https://www.anses.fr/fr/content/publication-du-rapport-sur-les-expositions-professionnelles-aux-pesticides-mieux-conna%C3%AEtre

Explosions sur le lieu de travail

Une explosion sur le lieu de travail a souvent des conséquences terribles, sur le plan tant humain que matériel et économique. Les activités qui impliquent des manipulations de produits chimiques ou de poussières combustibles sont les plus concernées. La priorité est toujours d'empêcher la formation du phénomène. Et s'il survient néanmoins, d'en atténuer les effets.

Source: Travail & Sécurité, Numéro 774, Juillet-août 2016.
http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/Atmosph%C3%A8res%20explosives%E2%80%89:%20la%20pr%C3%A9vention%20n%C3%A9cessite%20de%20s%E2%80%99investir.html

Manipulation des anticorps monoclonaux (Acm) en milieu de soins

Pratiques et mesures de prévention
L'essor des anticorps monoclonaux (Acm) pose la question de la prévention à mettre en place pour le personnel qui les manipule. Un état des lieux des pratiques et des mesures de prévention est réalisé en milieu de soins pour dégager des pistes d'amélioration. Les données retrouvées dans la littérature sont limitées et la toxicité professionnelle des Acm mal connue. Une enquête est menée auprès du personnel manipulant des Acm et auprès de médecins du travail d'hôpitaux. Les scénarios d'exposition apparaissent variés et les avis divergent sur l'existence d'un risque, ce qui suggère une méconnaissance du sujet. Il conviendrait notamment de renforcer l'information, d'évaluer les risques précocément et d'élaborer des procédures de manipulation. Des études restent à mener en santé au travail et la vigilance est de mise.

Source: http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TF 237

Outil d’aide à l’interprétation de rapports d’investigation de la contamination fongique

Les professionnels de santé publique sont souvent appelés à émettre leur avis sur des rapports d'investigation de la contamination fongique dans les bâtiments. Cependant, la qualité et la rigueur de ces rapports sont très variables, ce qui rend parfois difficile une interprétation adéquate.
Un outil a donc été produit afin de faciliter l'interprétation de ces rapports : il indique les informations qu'ils devraient contenir ainsi que les aspects pertinents à prendre en considération. Il s'adresse d'abord aux professionnels de santé publique, bien que certaines sections puissent intéresser d'autres secteurs potentiellement impliqués (ex. : habitation, municipal, scolaire, privé).

Source: https://www.inspq.qc.ca/outil-aide-interpretation-investigation-contamination-fongique

NIOSH Launches New Mobile App for Pocket Guide on Chemical Hazards

The National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) announces the availability of a new mobile application (app) version of its longstanding Pocket Guide to Chemical Hazards. The app was developed as part of the Worker Health History Small National Occupational Research Agenda (NORA) Project Award and can be used on any device with a Web browser.
The NIOSH Pocket Guide to Chemical Hazards has informed workers, employers, and occupational health professionals about workplace chemicals and their hazards for over forty years. The Pocket Guide gives general industrial hygiene information for hundreds of chemicals/classes and helps users recognize and control workplace chemical hazards. The new app will provide this information at the fingertips.

Source: http://www.cdc.gov/niosh/updates/upd-07-14-16.html

Plus de Messages Page suivante »

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives