2011-03-01 12:00 - Messages

Risques psychosociaux : connaître, prévenir et prendre en compte les situations de souffrance au travail

Si l'existence de ces nouveaux risques est à peu près attestée dans les discours, les exemples concrets de démarches opérationnelles de prévention sont encore assez rares, tant il est difficile d'appréhender ce sujet dans toute sa complexité.
La présente contribution présente en premier l'état de la littérature et les modèles théoriques reconnus valides par l'ensemble des experts. En second, des résultats de diagnostics précis qui montrent comment passer de la théorie à l'analyse du travail réel.
Des exemples de démarches de prévention opérationnelles menées dans une trentaine d'établissements sur la période 2009/2011 sont également présentés.

Risques psychosociaux : connaître, prévenir et prendre en compte les situations de souffrance au travail. Les Cahiers d'Unitaf, Rhônes-Alpes, février 2011. 76 p.
Source : http://www.afcor-consultants.com/IMG/pdf/publication_RPS_.pdf

 

Receiving Work-Related Communication at Home Takes Greater Toll on Women

While communication technologies that help people stay connected to the workplace often are considered helpful in balancing work and family life, a new study suggests these technologies may have implications for workers' health – particularly for women.

Source : http://ehstoday.com/health/wellness/work-related-communications-home-takes-toll-women-3992/

Emploi et santé des seniors durablement exposés à des pénibilités physiques
Selon l'enquête Santé et itinéraire professionnel de 2007, 35 % des personnes de 50 à 59 ans ayant travaillé au moins dix ans déclarent avoir été exposées pendant quinze ans ou plus à l'une au moins des quatre pénibilités suivantes : travail de nuit, travail répétitif, travail physiquement exigeant, produits nocifs ou toxiques. 40 % d'entre elles déclarent avoir cumulé au moins deux pénibilités physiques durant leur parcours professionnel, dans le même emploi ou dans des emplois successifs.
Prévention du stress : les résultats de l'enquête française

Durant l'année 2010, l’Anact a relayé en France la campagne européenne "Work in tune with lie". Grace à la mise en oeuvre de ce site et de son questionnaire en ligne, 431 entreprise ont pu évaluer leurs politiques de prévention des risques psychosociaux. Près de la moitié de ces entreprises déclare ainsi avoir lancé une action en matière de risques psychosociaux. Cependant, le score moyen des entreprises françaises est inférieur à celui des autres pays européens (39 contre 53 en moyenne).

Source : http://www.mieuxvivreautravail.anact.fr/actualites/view/46

Women and men in the EU seen through figures

Among the 200 million private households in the EU27, what share consists of single women with or without children? And what proportion are couples? How does the number of children affect the employment rate of both mothers and fathers? How do women and men perceive their general health?

Source : http://osha.europa.eu/en/news/eu-women-and-men-in-the-eu-seen-through-figures

Les Français n’ont pas le moral au travail !

La crise a laissé des traces ! S’ils sont plutôt sereins sur la situation de leurs entreprises (sauf dans le secteur industriel), les salariés le sont beaucoup moins concernant leur propre sort. Plus de 80% des sondés sont toujours intéressés par leur travail (secteurs privé et public confondus), mais l’étude révèle aussi une montée du stress au travail (35% des personnes interrogées). Les salariés français apparaissent pessimistes et sujets à une baisse de motivation : pas ou peu de perspectives d’évolution, salaires trop faibles, peur du chômage et de ne pas retrouver d’emploi (pour un salarié sur 10)…

Source : http://www.preventica.com/actu-enbref-francais-moral-travail-2140311.php

Obstacles to continuous vocational training for vulnerable groups of workers

A survey by researchers from the Romanian National Observatory for Lifelong Learning Development (ODIP) into the participation of three groups of workers at risk in the labour market in continuous training schemes found a low rate of participation, with considerable variation between urban and rural regions, age and size of company. The main obstacle for the employees surveyed was their low level of income and the main obstacle for employers was the high cost of training.

Source : http://www.eurofound.europa.eu/ewco/2011/02/RO1102019I.htm

Mixité : et si tout le monde avait à y gagner
Florence Chappert et Karine Babule relèvent un double défi : convaincre les sceptiques de l’intérêt de renforcer la mixité dans l’entreprise et les inciter à l’action. Le guide "La mixité dans l’entreprise" aux éditions de l’ANACT est leur réponse… en 48 pages. Au sommaire : des arguments percutants pour tous les acteurs en entreprise, une démarche innovante et pragmatique, des exemples sur le terrain.
Source : http://www.anact.fr/web/actualite/essentiel?p_thingIdToShow=17335560
ASSE Releases Teen Safety Kit to Prevent Youth Work Injuries, Illnesses

Slippery floors, hot cooking equipment, heavy lifting, loud noises and working alone are some of the dangers teens face as they experience a first job or seasonal employment. To help teens stay safe at work, the American Society of Safety Engineers (ASSE) has developed a comprehensive electronic toolkit, “Target Teen Work Safety.

Source : http://ehstoday.com/safety/news/asse-releases-teen-safety-kit-0304/

Achieving change using the supply chain model in construction

Since the 1990s, the Health and Safety Executive's (HSE) Construction Division has been working in partnership with industry to bring about better risk management within construction. One aspect of this work is the supply chain model, which attempts to take a cohesive approach by drawing together stakeholders from across the construction industry to develop solutions together. To date, seven different strands of work, each targeting a different process or health risk, have been initiated or completed.

Source : http://www.hse.gov.uk/research/rrhtm/rr843.htm

Faire progresser l’égalité professionnelle en prenant en compte la santé et les conditions de travail

Depuis 2008, le réseau ANACT développe une approche par le genre des conditions de travail. Florence Chappert, responsable du projet Genre et conditions de travail à l’ANACT, était invitée le 23 novembre 2010 à titre d’expert par la Délégation aux droits des femmes de l’Assemblée nationale, pilotée par Marie-Jo Zimmermann. Elle a livré son constat sur la question et identifié quelques leviers d'action pour mieux combiner enjeux d'égalité et enjeux de santé.

Source : http://www.anact.fr/web/dossiers/ages-genre-pluralite/genre-condition?p_thingIdToShow=15813558

Quelle prévention dans les PME / TPE ? Une nouvelle étude de l’INRS

L’INRS a publié le 8 mars les résultats d’une étude réalisée par l'institut LH2, du 8 au 22 décembre 2010, sur les risques professionnels dans les entreprises de moins de 50 salariés. Celle-ci révèle un manque de préoccupation et de connaissances dans le domaine des risques professionnels. Quand on sait que les structures de moins de 50 salariés représentent 98% des entreprises relevant du régime général, on imagine l’urgence pour tous les acteurs de la prévention à se mobiliser.

Source : http://www.preventica.com/actu-enbref-prevention-pme-tpe-inrs-3100311.php

Part-time work in Europe, gender, women

A new report, Part-time work in Europe, combines data from two Eurofound surveys, the European Company Survey and the European Working Conditions Survey, to see how part-time work is distributed - across sectors, across countries and according to gender. It highlights the multifaceted issues surrounding part-time work and finds that, for the moment, while part-time workers may enjoy a better work-life balance, they earn less and lose out on access to training and career advancement. Part-time jobs in high-skilled management positions do exist, but they are still very much an exception.

Source : http://osha.europa.eu/en/news/eu-eurofound-report-focuses-on-career-effects-of-part-time-work

Inclusion of Young Workers in WHO Executive Board Resolution 128/15 Child Injury Prevention

The World Health Organization (WHO)  Executive Board Resolution128/15 Child Injury Prevention of January 24, 2011 includes wording to remind countries of their obligations to prevent child labor and to address risks at work encountered by youth under the age of 18.  This is due to recommendations of the non-governmental organizations (International Occupational Hygiene Association, International Commission on Occupational Health, and International Ergonomics Association) in the WHO Network of Collaborating Centers in Occupational Health and to wording insertions of the Executive Board delegates from the United States and Brazil that were endorsed by the Board.

Source : http://osha.europa.eu/en/news/us-niosh-young-workers-included-in-who-executive-board-resolution-child-injury-prevention

Flexible working time arrangements and gender equality

A recent EU study looks at the incidence of flexible working time arrangements and their implication for gender equality in 30 European countries. It found wide diversity in the length of working time but an overall increase in its incidence. It also looked at flexibility in the organisation of working time, focusing on flexible schedules, working from home and atypical hours. There were some positive links with gender equality but some potentially more negative aspects.

Source : http://www.eurofound.europa.eu/ewco/2011/01/EU1101031I.htm

Plus de Messages Page suivante »

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives