Récompense au travail ressentie et santé des seniors

Selon le modèle de Siegrist, le sentiment de recevoir une faible récompense au travail en contrepartie de l’effort fourni représente un facteur de risque psychosocial affectant la santé. À partir de l’enquête européenne SHARE, menée en 2004 et 2006 auprès des personnes de 50 ans et plus, cette étude propose de mesurer l’effet de ce déséquilibre entre récompense et effort sur l’état de santé des seniors, puis d’identifier des facteurs relatifs au travail pouvant
expliquer ce déséquilibre. Selon nos résultats, la probabilité de déclarer des limitations d’activités est supérieure de 8 points pour les seniors en emploi estimant recevoir une faible récompense au travail en 2004 et 2006. La probabilité de déclarer des douleurs articulaires ou maux de dos est, quant à elle,
supérieure de 12 points.

Source : Lengagne, P. (IRDES). Récompense au travail ressentie et santé des seniors. Questions d'économie et de santé, no 166, juin 2011.  http://www.irdes.fr/Publications/2011/Qes166.pdf

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives