La transmission des savoirs de métier et de prudence par les travailleurs expérimentés - Comment soutenir cette approche dynamique de formation dans les milieux de travail

Une étude préalable a démontré que le savoir d'usineurs et de cuisiniers expérimentés constitue une richesse transmissible qui favorise l'intégration et le maintien en emploi de travailleurs moins exercés ainsi que leur santé et leur sécurité. Cette recherche consiste à déterminer les conditions propices à la transmission des savoirs de prudence de quatre métiers différents et posant des risques divers, soit auxiliaire familiale et sociale, cuisinier d'établissement, technicien de cinéma et infirmière de soins à domicile. Les résultats anticipés contribueront à la recherche de stratégies optimales de formation continue en milieu de travail et aux efforts de prévention des lésions professionnelles que mènent des partenaires de l'Institut. Le Fonds national de formation de la main-doeuvre d'Emploi-Québec contribue financièrement à cette étude.
Cette étude a été financée par l'IRSST en collaboration avec la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT).


Source : Cloutier, E.; Fournier, P.-S.; Ledoux, É. ; Gagnon, I. ; Beauvais, A. ; Vincent-Genod, C. Études et recherches / Rapport  R-740, Montréal, IRSST, 2012, 182 p.
http://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/R-740.pdf

 

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives