Approche ergonomique et pénibilité perçue du travail avec les tout-petits

L'activité de travail des agents accueillant de jeunes enfants soit en crèche soit à leur domicile est étudiée par G. Valléry et S. Leduc sous l'angle de la pénibilité réelle et perçue du travail. L'accent est mis par les agents sur la pénibilité physique (en termes de douleurs) ce qui semble masquer une forme de "déni" de la dimension psychologique de la pénibilité (par exemple supporter les cris, les refus de manger, etc.). Au final, la pénibilité relative aux enfants ne serait pas "socialement acceptable" et serait non exprimable quand il s'agit du tout petit enfant.

Source :  Vallery, G., Leduc, S. Approche ergonomique et pénibilité perçue du travail avec les tout-petits, Politiques sociales et familiales, 09/2012, p. 87-93. http://www.caf.fr/sites/default/files/cnaf/Documents/Dser/PSF/psf109-2-gerardvallery_sylvainleduc.pdf

 

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives