Bien-être émotionnel au travail et changement organisationnel. Le cas Essilor

Pour s'adapter aux modifications d'un environnement très concurrentiel, la plupart des entreprises mettent en place des projets de changements organisationnels. Ce faisant, elles se heurtent à des difficultés liées notamment aux situations de mal-être que ces changements peuvent induire. Cet article vise à explorer les effets de nouvelles politiques managériales sur le bien-être émotionnel des salariés. A partir du cas d'un des sites du Groupe Essilor, les auteurs explorent les politiques mises en oeuvre dans le contexte d'un changement organisationnel. Ils analysent d'un point de vue quantitatif et qualitatif les effets induits par ces politiques sur les salariés et sur la façon dont l'entreprise en tient compte dans sa gestion des collaborateurs pour améliorer le bien-être au travail.L'étude montre que la conduite du changement est source d'émotions négatives en lien avec le stress. Ces émotions peuvent être des freins importants à la mise en oeuvre de ce type de management. Un management du changement qui tiendrait compte de la dimension émotionnelle des individus permettrait de diminuer le stress associé à ce type de contexte managérial.

Source : Remoussenard, C.;  Ansiau, D.PISTES (Revue ), no 15/1, 2013, 15 p. http://pistes.revues.org/3337#tocto1n1

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives