Ergonomie et psychodynamique du travail

Si elle partage avec l'ergonomie une préoccupation pour la question de l'action, la psychodynamique du travail porte l'investigation sur l'élucidation du rapport subjectif au travail et du chaînon capital des défenses. Cela la conduit à mettre l'accent sur les obstacles qui viennent entraver la démarche de transformation en les situant non pas seulement du côté des contraintes externes de l'organisation du travail, mais aussi comme le résultat de contraintes internes aux sujets. De la prise en compte de la vulnérabilité, de la souffrance et de la pathologie découle une conception spécifique de l'action qui ne peut se passer d'une préoccupation majeure pour les enjeux identitaires du rapport au travail et de ses possibles réaménagements.

Source: Travailler, 2015, n° 34.
http://www.cairn.info/revue-travailler-2015-2.htm

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives