Parcourir par tags

Tous les tags » Charge mentale » Travailleurs » Charge physique (RSS)
Les blessures professionnelles et leurs déterminants
Mieux comprendre le rôle du secteur industriel et de la profession L'ampleur actuelle de la morbidité et de la mortalité liées aux blessures professionnelles (c.-à-d. accidents du travail, troubles liés aux mouvements répétitifs) pèse lourd sur la productivité des travailleurs, des entreprises et de la société canadienne. Annuellement, les données révèlent qu'un Canadien sur quinze est blessé dans l'exercice de son travail, alors que les coûts économiques générés...
Prévenir l’usure professionnelle
Guide pour l'action Dans un contexte d'allongement de la vie professionnelle et d'accélération des mutations, la prévention de l'usure devient une question centrale pour tous les acteurs de l'entreprise. Avec le guide « Prév'Up », l'Agence Rhône-Alpes pour la valorisation de l'innovation sociale et l'amélioration des conditions de travail propose aux directions des ressources humaines, employeurs et représentants des salariés des dizaines de pistes d'action concrètes pour lutter contre...
Exposition des salariés aux facteurs de pénibilité dans le travail
Les facteurs de pénibilité au travail ont été définis dans la loi de novembre 2010 portant réforme des retraites et confirmés dans la loi de janvier 2014. Ces dix facteurs couvrent des expositions à des contraintes physiques marquées, à un environnement physique agressif et à certains rythmes de travail. Si le nombre de salariés exposés à des facteurs de pénibilité dépend fortement des seuils qui permettent de les définir, les caractéristiques des personnes concernées...
Usure professionnelle : le défi de l’anticipation
Telle qu'elle est actuellement envisagée, la pénibilité est largement abordée sous l'angle de la compensation. Mais cette approche peut freiner l'ouverture d'une réflexion de fond sur la soutenabilité du travail, dans une logique de prévention et d'anticipation. Source: Travail & changement , no 357, Novembre/Décembre 2014. http://www.anact.fr/portal/pls/portal/docs/1/16082384.PDF
Les risques d’exposition à la violence au travail
Une question de sexe Dans le cadre de la Journée de la femme 2014, les chercheurs de l'équipe VISAGE (VIolence au travail selon le Sexe et le GEnre) de l'Institut présentent une revue de la littérature qui constate que les femmes sont davantage victimes d'actes de violence grave au travail que les hommes. Par contre, les victimes d'homicides sont majoritairement des hommes. Cette différence s'explique en partie par le fait que les hommes sont beaucoup plus souvent victimes d'attaques avec une arme. En effet, ils représenteraient...

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives