Les espaces confinés

Les espaces confinés sont présents dans tous les secteurs d'activité. Ils sont néanmoins encore souvent méconnus ou mal identifiés et, par conséquent, ils constituent un parent pauvre en matière de prévention des risques. Pourtant, le personnel qui évolue en leur sein est exposé à des risques mortels. Des mesures de prévention et des formations existent pour assurer les interventions le plus en sécurité possible.

Source: (2017). Travail & sécurité (789), 13-24.
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TS789page13

NF E09-031 - Interrupteurs à pédale de mise en marche et d'arrêt

Spécifications techniques de prévention - Contrôles et essais
Le présent document spécifie pour les interrupteurs à pédale de marche et d'arrêt, à usage professionnel, déplaçables ou fixes, les valeurs minimales des caractéristiques qui ont une incidence sur la prévention des accidents, et les contrôles et essais destinés à la vérification du respect des valeurs ou données prescrites.

Source: https://www.boutique.afnor.org/norme/nf-e09-031/interrupteurs-a-pedale-de-mise-en-marche-et-d-arret-specifications-techniques-de-prevention-controles-et-essais/article/843682/fa060456

ISO 17757:2017 - Earth-moving machinery and mining

Autonomous and semi-autonomous machine system safety
This document provides safety requirements for autonomous machines and semi-autonomous machines used in earth-moving and mining operations, and their autonomous or semi-autonomous machine systems (ASAMS). It specifies safety criteria both for the machines and their associated systems and infrastructure, including hardware and software, and provides guidance on safe use in their defined functional environments during the machine and system life cycle. It also defines terms and definitions related to ASAMS.

Source: https://www.iso.org/obp/ui/fr/#iso:std:iso:17757:ed-1:v1:en

NF EN ISO 16093 - Machines à scier les métaux à froid

Le présent document traite de tous les phénomènes dangereux, situations dangereuses et événements dangereux significatifs pour les machines à scier telles que définies dans l'Article 3, destinées principalement au sciage des métaux à froid (ferreux et non ferreux) ou des matériaux constitués partiellement de métaux à froid, et dans des conditions de mauvaise utilisation qui sont raisonnablement prévisibles par le fabricant (voir l'Article 4) . Le présent document est applicable aux machines à scier (les métaux) fabriquées après la date de publication du présent document. Lorsqu'un traitement supplémentaire (c'est-à-dire fraisage, alésage, marquage, opération de finition, etc.) est envisagé, le présent document peut servir de base pour les exigences de sécurité. Pour des informations plus détaillées, se reporter à la Bibliographie. Le présent document traite des phénomènes dangereux engendrés par le bruit mais ne fournit pas de code d'essai acoustique complet. Il est prévu d'intégrer un tel code lors de la prochaine révision du présent document. Le présent document ne contient pas d'exigences ni de mesures de sécurité pour les phénomènes dangereux d'incendie et d'explosion. Il est prévu de les traiter lors de la prochaine révision du présent document.

Source: https://www.boutique.afnor.org/norme/nf-en-iso-16093/machine-outils-securite-machines-a-scier-les-metaux-a-froid/article/819313/fa171984

Validation of the impact of architectural flaws in six machine risk estimation tools

To address the hazards inherent in industrial machinery, machine designers and users must conduct risk assessments and use risk reduction measures. Machine risk estimation plays a crucial role in choosing and prioritizing risk reduction methods (e.g., level of performance required for the safety-related control system). A large number of machine risk estimation tools exist, and each tool has its own specific parameters and architecture. Flaws in a tool may bias risk estimation and lead to the adoption of inappropriate or insufficient risk reduction methods. An earlier study identified potential flaws in risk estimation tool parameters and architecture and proposed construction rules. In this paper, potential flaws in the architecture of six tools are tested by 25 machine safety experts. Four scenarios involving industrial machines and representing different risk levels were used for that purpose. The experimentation served to validate the potential flaws which were the impact of (i) a non-uniform distribution of risk levels, (ii) greater relative weight given to one parameter, (iii) discontinuity in risk levels and (iv) an overly sensitive risk matrix. Construction rules for machine risk estimation tools that should help improve inter- and intra-user repeatability, making the tools more reliable and robust, are proposed. The recommendations can potentially guide users of risk estimation tools when choosing, designing or using a tool. The results of this study will also help improve national and international standards in machinery risk assessment.

Source: Chinniah, Y., Gauthier, F., Aucourt, B., Burlet-Vienney, D. (2018). Safety Science, 101, 248–259.
https://doi.org/10.1016/j.ssci.2017.09.015

E.CLOS - Un outil pour la gestion des risques en espace clos

L’IRSST vient de mettre en ligne un outil d’analyse et de gestion des risques pour les interventions en espace clos. Nommé E.CLOS, cet outil est destiné aux personnes qualifiées en la matière, soit les préventeurs, gestionnaires, donneurs d’ouvrage, maîtres d’œuvre, concepteurs-intégrateurs et sauveteurs.
L’outil prend en considération les principaux dangers potentiels et il tient compte du contexte normatif et réglementaire du Québec.
E.CLOS peut servir autant à la conception qu’à l’évaluation d’un espace clos existant. Il comporte cinq modules qui permettent de décrire l’espace clos et l’intervention, de déterminer les dangers potentiels, de choisir les moyens de prévention et d’estimer le risque avant et après la mise en place de ces moyens. L’utilisateur peut sauvegarder ses résultats. Ainsi, selon ses besoins, il pourra générer des rapports, ajouter ou modifier des informations dans les différents modules et disposer de l’information pertinente à la préparation de documents tels un permis d'entrée, un audit ou un appel d'offres à des sous-traitants.

Source: https://www.irsst.qc.ca/eclos/

Les dispositifs d'assistance physique

Exosquelette, cobot, robot collaboratif… Sous ces dénominatifs parfois un peu barbares, se cache une technologie de plus en plus présente dans le monde du travail : les dispositifs d'assistance physique. Qu'ils soient à contention ou sans, ces systèmes sont destinés à aider physiquement des opérateurs dans l'accomplissement de tâches parfois simples en apparence, mais éprouvantes. Objectif : prévenir l'apparition des troubles musculosquelettiques (TMS) et la pénibilité en limitant la charge physique ou la répétitivité, ou encore prendre en compte le vieillissement au travail ou un handicap et favoriser le maintien dans l'emploi…

Source: (2017). Travail & sécurité.
http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/Les%20dispositifs%20d%27assistance%20physique.html

Introduction of the human factor in the estimation of accident frequencies through fuzzy logic

The frequency of occurrence of an accident scenario is one of the key aspects to take into consideration in the field of risk assessment. This frequency is commonly assessed by a generic failure frequency approach. Although every data source takes into account different variables, aspects such as the human factor are not explicitly detailed, mainly because this factor is laborious to quantify. In the present work, the generic failure frequencies are modified using fuzzy logic. This theory allows the inclusion of qualitative variables that are not considered by traditional methods and to deal with the uncertainty involved. This methodology seems to be a suitable tool to integrate the human factor in risk assessment since it is specially oriented to rationalize the uncertainty related to imprecision or vagueness. A fuzzy modifier has been developed in order to introduce the human factor in the failure frequency estimation.
In order to design the proposed model, it is necessary to consider the opinion of the experts. Therefore, a questionnaire on the variables was designed and replied by forty international experts. To test the model, it was applied to two real case studies of chemical plants. New frequency values were obtained and together with the consequence assessment, new iso-risk curves were plotted allowing to compare them to the ones resulting from a quantitative risk analysis (QRA). Since the human factor is now reflected in the failure frequency estimation, the results are more realistic and accurate, and consequently they improve the final risk assessment.

Source: Dan, J. G., Arnaldos, J., & Darbra, R. M. (2017). Safety science, 97, 134-143.
https://doi.org/10.1016/j.ssci.2015.08.012

Appareils de levage. Grue de chargement

L'utilisation des appareils de levage fait l'objet de règles, touchant à la fois aux choix, aux vérifications, aux conditions d'utilisation, à la maintenance du matériel et à la formation du personnel. Ce manuel aborde précisément ces règles. Il s'adresse aux chefs d'établissements, chargés de sécurité, formateurs et bien sûr aux conducteurs eux-mêmes.

Source: http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206278

Aide au choix d'un dispositif de protection sensible

Aide-mémoire technique
Le risque mécanique est indissociable de l'utilisation d'une machine fixe. La mise en place de mesures de prévention peut mener l'utilisateur ou le concepteur à mettre en place des dispositifs de protection sensibles (SPE) soit dès la conception, soit a posteriori sur les machines en service. Afin d'aider les utilisateurs et les concepteurs à choisir une solution adaptée à leur besoin, ce document présente une méthode de choix de ces équipements. Il propose également des informations nécessaires à leur mise en oeuvre optimale.

Source: http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206281

Guide de prévention à destination des fabricants et des utilisateurs pour la mise en œuvre des applications collaboratives robotisées

La robotique industrielle se développe à travers des applications nouvelles et variées. Parmi celles-ci, certaines applications robotisées collaboratives ont pour objet et effet de faire travailler l'homme et le robot à des tâches complémentaires dans un espace de travail partagé. Elles constituent un modèle de production en devenir, porteur d'amélioration des conditions de travail, de flexibilité de l'appareil productif et de qualité des produits mais également de risques qu'il y a lieu d'évaluer de manière la plus concise et selon une méthode partagée.
Destiné aux fabricants, aux utilisateurs et à tous les acteurs de la prévention, le présent guide de prévention a pour but de les accompagner dans la réalisation et l'installation des applications collaboratives robotisées.

Source: http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/guide_de_prevention_25_aout_2017.pdf

Numerical analysis of passive safety systems in forklift trucks

90 accidents involving forklift trucks occur each year in Poland, resulting in nearly 100 injured persons including 10–15 fatalities. The most frequent and most dangerous accidents include those caused by the loss of stability of a forklift truck with the operator inside, resulting in its tip-over. More than a half of this type of incidents have a fatal outcome. The paper describes results of tests aimed at verifying the effectiveness of passive safety systems used to protect the operator against the effects of the truck tip-over. The tests were performed with the use of numerical simulation. The authors selected 12 configurations taking into account the forklift's velocity, position of the steering wheel and seat and the operator's reaction, in terms of which selected passive safety systems were tested. In order to conduct the effectiveness tests of these systems, a simulation model was developed, consisting of numerical models of: a forklift truck, human body, ground and tested passive safety systems. This was followed by a series of simulations of the forklift tip-over with the operator inside, with the use of different passive safety systems. More than 170 simulations of possible cases were performed in total. Results, in the form of recorded resultant acceleration of the head, were used to estimate the severity of injuries for each case considered. This was used as a basis to determine the effectiveness of the passive safety systems.

Source: Milanowicz, M., Budziszewski, P., & Kedzior, K. (2018). Safety Science, 101, 98-107.
https://doi.org/10.1016/j.ssci.2017.07.006

Implantation du cadenassage des équipements mobiles dans le secteur municipal

Étude exploratoire
Lors d'une étude précédente, il a été constaté que les équipements mobiles (c.-à-d. machines ou équipements autopropulsés, remorqués ou transportés) sont rarement pris en compte dans les programmes de cadenassage, bien qu'ils soient des sources potentielles d'accidents graves lors de phases hors production. Les obligations réglementaires vis-à-vis du contrôle des énergies dangereuses concernent les équipements mobiles au même titre que les équipements fixes. Ainsi, l'objectif principal de cette étude a été de suivre, d'évaluer et de réviser une démarche d'implantation du cadenassage pour les équipements mobiles en phase hors production dans le secteur municipal. Cette étude appliquée comporte un volet de mise en œuvre pratique.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100942/n/cadenassage-equipements-mobiles-secteur-municipal

Guide - Réussir l'implantation d'un programme de cadenassage (3e édition)

Conçu par l'association sectorielle Multiprévention, ce guide rassemble tous les éléments nécessaires pour bâtir votre programme de cadenassage, étape par étape.
Le cadenassage est une méthode de travail qui permet d'augmenter le niveau de sécurité dans les milieux de travail. Ce moyen de prévention réfère à un programme de cadenassage complet, qui inclut des procédures et des outils pratiques nécessaires à un suivi rigoureux et efficace.

Source: http://asstsas.qc.ca/actualites/guide-reussir-limplantation-dun-programme-de-cadenassage-3e-edition

La maintenance: un ensemble d'activités à haut risque

Toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d'activité, sont concernées par la maintenance. Elle contribue à maintenir dans un état optimal de fonctionnement les équipements (par ailleurs de plus en plus complexes et coûteux), à préserver voire à améliorer la productivité, la qualité et la conformité des produits/services et, enfin, à garantir la sûreté des systèmes et la sécurité des personnels. Pourtant, les opérateurs de maintenance sont plus fréquemment accidentés que leurs collègues de production. Face à la diversité de leurs tâches et des risques associés à ces interventions, la prévention doit intervenir le plus en amont possible, dès la conception, l'acquisition ou la modification des biens et des équipements, en considérant la conception et l'aménagement des locaux et la mise en place d'une organisation du travail de maintenance adaptée.

Source: http://www.hst.fr/dms/hst/data/articles/HST/TI-DO-17/do17.pdf

Plus de Messages Page suivante »

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives