Parcourir par tags

Tous les tags » jour de deuil (RSS)
Pensons aux accidents routiers au travail
Les maladies professionnelles sont responsables de la majorité des cas de mortalité indemnisés par la CSST, mais saviez-vous que les accidents routiers au travail (ART) constituent la première cause de décès attribuables à des accidents du travail au Québec? La littérature sur les accidents routiers en général est abondante, mais elle couvre peu ceux qui surviennent dans le contexte du travail. L'IRSST a déjà réalisé un bilan de la littérature et a brossé un portrait inédit...
Où s'en va la science en SST?
Au Québec, au cours des 30 dernières années, le nombre de lésions professionnelles acceptées avec perte de temps indemnisée a connu une diminution importante. On constate la même tendance dans le reste du Canada, selon les données publiées par l'Association canadienne des commissions des accidents du travail . Si, au milieu des années 1980, la CSST acceptait 218 700 lésions avec perte de temps, ce nombre était trois fois moins moindre en 2011 alors que la Commission reconnaissait 70 500 lésions. En cette...
Pensons aussi aux maladies
Qu'on parle d'un jour commémoratif, d'un jour de compassion, d'un jour de deuil national ou d'une journée mondiale de santé et de sécurité au travail, le 28 avril de chaque année nous rappelle une triste réalité. Il y a des travailleurs - trop de travailleurs - qui meurent et qui se blessent en gagnant leur vie. Le 28 avril est l'occasion de se remémorer et de commémorer les victimes et de saluer leurs familles. C'est aussi une journée qui favorise la réflexion et l'action en matière...
La prévention au menu du jour... tous les jours!
Au Québec, le gouvernement a édicté, l'an dernier, une loi proclamant que le 28 avril est le jour commémoratif des personnes décédées ou blessées au travail. Une loi semblable existe au Canada depuis 1990. En Europe, le Bureau international du travail a fait du 28 avril une journée mondiale de la santé et de la sécurité du travail. À cette occasion, un peu partout dans le monde, on se remémore pendant 24 heures que des travailleurs et des travailleuses sont victimes de lésions professionnelles...
À la mémoire des travailleurs décédés
Dans tout le Canada, le 28 avril de chaque année est désigné comme « Jour de compassion pour les personnes tuées ou blessées au travail ». C'est ce qu'édicte une loi adoptée, en décembre 1990, par la Chambre des communes en mémoire aux victimes de lésions professionnelles. Ce jour de deuil national est l'occasion de se souvenir des travailleurs qui ont perdu la vie à la suite d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle. En 2009, uniquement au Québec, ils étaient...