2016-10-01 12:00 - Messages

Effectiveness of multifaceted implementation strategies for the implementation of back and neck pain guidelines in health care

A systematic review
For the optimal use of clinical guidelines in daily practice, mere distribution of guidelines and materials is not enough, and active implementation is needed. This review investigated the effectiveness of multifaceted implementation strategies compared to minimal, single, or no implementation strategy for the implementation of non-specific low back and/or neck pain guidelines in health care.

Source: Suman, A., Dikkers, M. F., Schaafsma, F. G., van Tulder, M. W., & Anema, J. R. (2016). Implementation Science, 11(1), 126.
https://dx.doi.org/10.1186%2Fs13012-016-0482-7

Online assessment of patients’ work disability representations to promote evidence based practice in rehabilitation setting

The Revised Illness Perception Questionnaire adapted for Work Disability (IPQR-WD) is an adaptation of Illness Perception Questionnaire-Revised: the most used and most comprehensive tool for measuring illness perceptions. Evaluating representations is crucial, since it is a main determinant of return to work in cases of persistent pain due to musculoskeletal disorders.
This study aim at facilitating systematic assessment of work disability representations by assessing the usability of the Web platform and the usefulness of automatic interpretation of the results.

Source: Coutu, M. F., Albert, V., & Labrecque, M. E. (2016). Annals of Physical and Rehabilitation Medicine, 59, e147.
http://dx.doi.org/10.1016/j.rehab.2016.07.328

Déterminants cliniques et neuromécaniques du développement de l'incapacité lombaire chez les travailleurs

Au-delà de la simple lésion, les blessures, dysfonctions et pathologies musculosquelettiques entraînent aussi, sur le plan individuel, des conséquences psychologiques importantes. Sur le plan sociétal, la gestion de ce type d'affections entraîne d'importants coûts socio-économiques. La société occidentale qui a vu, au cours des dernières décennies, une augmentation de la disponibilité des services et de l'accessibilité aux soins de santé, a aussi parallèlement connu une explosion du nombre de consultations pour les affections musculosquelettiques. Parmi ce type d'affections, l'une d'entre elles semble s'être démarquée par sa prévalence et son incidence élevées, sa complexité et les dépenses importantes qui y sont associées. Les douleurs lombaires constituent désormais le second motif de consultation médicale, et la principale blessure d'ordre musculosquelettique. De fait, dans les sociétés industrialisées, la prévalence à vie des lombalgies varie entre 70 % et 85 %, tandis que la prévalence annualisée oscille entre 15 % et 45 %. Considérant cette réalité et son impact important au sein des populations actives de travailleurs, l'équipe a tenté, par l'entremise d'une étude de cohorte longitudinale, de déterminer les facteurs cliniques, psychologiques et physiques qui expliquent l'apparition et le développement de l'incapacité associée aux affections qui présentent un historique de douleurs lombaires. L'objectif principal de l'étude consistait à déterminer si la douleur initiale, les facteurs psychologiques qui lui sont associés, les capacités motrices en présence de douleur et les mécanismes de modulation de la douleur jouent un rôle dans l'évolution des incapacités fonctionnelles et l'absentéisme associés à la lombalgie chez un groupe de travailleurs ayant connu au moins un récent épisode significatif de lombalgies.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100898/n/determinants-cliniques-neuromecaniques-incapacite-lombaire

Return to work after vocational rehabilitation for sick-listed workers with long-term back, neck and shoulder problems

A follow-up study of factors involved
BACKGROUND: Absence from work due to musculoskeletal disorders is a significant problem from a number of perspectives, and there is a great need to identify factors that facilitate return to work (RTW).
OBJECTIVE: To identify factors related to RTW after vocational rehabilitation for sick-listed workers with long-term back, neck and/or shoulder problems, and to compare the results with those from a previous literature review based on studies from 1980 to 2000.
METHODS: A literature review based on studies published 2001–2014 in PubMed, CINAHL, EMBASE, ERIC and the Cochrane Library.
RESULTS: Major risk factors for not returning to work are: higher age, factors related to pain such as higher levels of pain and pain related fear, avoidance of activity, high distress and depression. Facilitating factors for RTW are: lower functional disability, gaining control over one's own condition, believing in RTW and work-related factors such as occupational training, and having a job coach or an RTW coordinator. Compared with the results from the previous review, the present review shows less of a focus on sociodemographic factors and more on psychological factors. Both studies highlight risk factors such as older age, higher levels of pain, depression and less internal locus of control.
CONCLUSION: Psychosocial and work-related factors are important and should be included in interventions for the RTW of people with long-term back, neck and/or shoulder problems.

Source: Rinaldo, U., & Selander, J. (2016). Work, 1-17.
http://dx.doi.org/10.3233/WOR-16238710.3233/WOR-162387

Pratiques des grandes organisations au Québec en regard de la coordination du retour au travail

L'objectif général de cette étude consistait à décrire les pratiques des personnes impliquées dans la coordination du retour au travail dans de grandes organisations privées et publiques au Québec. Le premier objectif spécifique était de décrire les personnes impliquées dans la coordination du retour au travail, ainsi que les organisations pour lesquelles elles travaillent. Le deuxième objectif spécifique était de décrire les tâches et activités réalisées par ces personnes, identifier les acteurs avec lesquels elles sont appelées à collaborer, ainsi qu'établir les qualités et aptitudes requises pour effectuer la coordination du retour au travail. Enfin, le troisième objectif spécifique était d'explorer les leviers et les obstacles à l'accomplissement des tâches et activités, de même que ceux associés au retour au travail.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100900/n/pratiques-des-grandes-organisations-au-quebec-en-regard-de-la-coordination-du-retour-au-travail

Travailleurs avec déchirure de la coiffe des rotateurs et asymptomatiques

Corrélation entre des paramètres morphoanthropométriques et d'imagerie diagnostique et la fonction de l'épaule
L'objectif général du présent projet est de faire des analyses de corrélation entre différents paramètres d'imagerie diagnostique, morphologiques, posturaux et de pseudo-cinématique et la fonction de l'épaule chez deux groupes de travailleurs avec et sans rupture de la coiffe pour tenter d'établir les déterminants de la fonction de l'épaule.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100892/n/dechirure-coiffe-rotateurs-asymptomatiques

Validation du questionnaire Obstacles au Retour au Travail Et Sentiment d’Efficacité pour les Surmonter (ORTESES) auprès de travailleurs avec un trouble mental courant ou un trouble musculosquelettique

L'objectif de cette étude prospective visait la validation de l'outil intitulé « Obstacles au Retour au Travail Et Sentiment d'Efficacité pour les Surmonter » (ORTESES) auprès d'employés en processus de RAT suite à un trouble mental courant (TMC) ou un trouble musculosquelettique (TMS). Plus précisément, il s'agissait de valider les propriétés psychométriques relatives à l'ORTESES : (1) validité de contenu, (2) validité apparente, (3) validité de construit, (4) stabilité temporelle (fidélité) et (5) validité prédictive.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100897/n/validation-questionnaire-orteses

Développement préliminaire d’une règle de prédiction clinique pour dépister les patients ayant une lombalgie non aiguë répondant favorablement à un programme d’exercice de stabilisation lombaire

Les exercices physiques permettent de réduire la douleur et les incapacités chez les gens souffrant d'une lombalgie non aiguë (> 3-4 semaines), mais ces effets sont relativement limités. Pour rehausser l'efficacité de ce type d'intervention, nous devons déterminer pour quels patients chaque modalité d'exercice est la plus efficace (arrimage patient/intervention) et pour quelles raisons (mécanismes sous-jacents). Dans la présente recherche, nous nous intéressons aux exercices de stabilisation lombaire, une modalité active d'exercice gagnant en crédibilité et en popularité. Trois objectifs spécifiques ont été poursuivis : (1) initier le développement de règles de prédiction clinique (RPC) de succès et d'échec pour dépister, lors de l'examen clinique, les patients qui répondront bien ou pas du tout à ces exercices; (2) étudier les mécanismes (d'origines neuromusculaire et psychologique) mis en action par ces exercices à l'aide de mesures plus spécifiques permettant de décrire les effets du traitement; (3) évaluer la fidélité test-retest de moyenne durée (8 semaines) des mesures neuromusculaires chez des sujets sains.

Source: http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/100894/n/developpement-regle-prediction-clinique-lombalgie

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Méthodes et types d’études

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives