Improving Workers’ Health Across the Globe

Advancing the Global Plan of Action for Workers’ Health
This booklet is jointly published by NIOSH and the Finnish Institute of Occupational Health (FIOH), which are both World Health Organization (WHO) Collaborating Centers for Occupational Health. The booklet illustrates the shared goal of NIOSH, FIOH, and the Network of WHO Collaborating Centers for Occupational Health: to enhance international workplace safety and health through global collaborations.

Source: http://www.cdc.gov/niosh/docs/2016-118/

La réparation automobile

La branche de la réparation automobile est constituée essentiellement de petits garages, sans spécialiste en interne de la prévention. Les chefs d'entreprise ont donc besoin d'outils simples pour lutter contre les quatre risques majeurs du secteur : le risque chimique, les troubles musculosquelettiques, les chutes de hauteur et celles de plain-pied. De tels outils sont aujourd'hui disponibles pour les épauler dans cette démarche.

Source: Travail & Sécurité, mai 2016.
http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier/.html

Quels seront les risques professionnels dans 25 ans?

L'INRS mène des exercices de prospective afin de déterminer des scénarios sur l'évolution de la santé et sécurité au travail au cours des prochaines décennies. 
Quels sont les futurs modes de production? Et quelles conséquences auront-ils sur la santé et sécurité au travail? Ce sont les questions sur lesquelles se penche l'INRS à travers des travaux de prospective entamés début 2015 et qui se clôtureront fin 2016.

Source: http://www.inrs.fr/actualites/prospective-futurs-modes-production.html

Cabine d'engin équipée, sécurité amélioré

La cabine est un constituant essentiel qui doit permettre à l'opérateur de travailler en toute sécurité et de préserver sa santé. Elle doit en particulier le protéger contre les vibrations, les risques de retournement et de basculement, les risques de chutes et de collisions avec les piétons ou encore les nuisances de l'environnement. L'employeur-utilisateur doit fournir à ses employés des machines équipées en fonction des tâches à réaliser et de l'environnement de travail.

Source: Hygiène et sécurité du travail, mars 2016, no 242.
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/HST/TI-DO-12/do12.pdf 

CNESST - Planification des travaux législatifs et réglementaires (Année 2016)

La CNESST dispose d'une planification des travaux législatifs et réglementaires précisant les besoins et les objectifs pour l'année 2016 concernant les modifications requises aux normes et règlements qui sont sous sa responsabilité. Adoptée par le conseil d'administration, cette planification tient compte de la planification stratégique et des priorités d'évolution en matière de santé et sécurité du travail. Elle assure une vision commune des travaux en cours. Annuellement, elle sera mise à jour pour tenir compte de l'évolution des travaux réglementaires.​​

Source: http://www.cnesst.gouv.qc.ca/Publications/1000/Pages/DC-1000-218.aspx

Les avantages de l’investissement en matière de SST

Les 17 et 18 septembre 2014, la conférence «Investing in OSH – how benefits beat the costs» (investir dans la SST - des avantages supérieurs aux coûts) a été organisée par les points focaux des pays du Benelux en étroite collaboration avec le ministère néerlandais des affaires sociales et de l’emploi, l’EU-OSHA et la TNO. L’après-midi du 17 septembre a été consacré aux investissements en matière de SST au niveau de l’entreprise. Plusieurs cas d’entreprises ont été présentés et discutés dans le détail; les moteurs et contraintes pour les employeurs en matière d’investissement dans la SST ont également été examinés. Au cours de la matinée suivante, les participants se sont penchés sur les évolutions aux niveaux sectoriel, national et européen. Ce débat a permis de mettre en lumière les différents régimes d’incitation économique destinés à récompenser les efforts des employeurs en matière de SST. Les exemples les plus récents, les bonnes pratiques, les facteurs de succès et les écueils ont été échangés.

Source: https://osha.europa.eu/fr/tools-and-publications/seminars/the-benefits-of-investing-in-osh

HSE Business Plan 2016/17

Great Britain has a health and safety record we can be proud of which means we are one of the safest countries in the world to work in. But there is still room for improvement. We want to continue to lead the way and establish a 21st-century, world-class occupational health and safety system. That is why we have talked to stakeholders across the system to develop real ownership of the ‘Helping Great Britain work well’ strategy, so everyone involved can play their part.
HSE will continue to take its responsibility as the prime mover, working with co-regulators, colleagues across government and other stakeholders to deliver healthier, safer workplaces. This plan outlines what HSE, in our role as the national regulator and catalyst in the system, will deliver in 2016/17.

Source: http://www.hse.gov.uk/aboutus/strategiesandplans/businessplans/index.htm

New Climate Change and Health Document includes Effects on Workers

The potential health effects of climate change on workers is now available in a new report just released by the U.S. Global Change Research Program. The report, U.S. Global Change Research Program Climate and Health Assessment provides a comprehensive overview of the potential health effects of climate change across the US. Included in the report is a section on populations of concern, including outdoor workers and workers who may be exposed to other extreme weather environments.  Worker health issues are also included in other sections of the report as part of broader discussions regarding the public health impact of climate change.

Source: http://www.cdc.gov/niosh/updates/upd-04-05-16.html

La gestion des risques en santé publique au Québec : cadre de référence

Ce cadre de référence en gestion des risques* en santé publique vise à accompagner les intervenants en santé publique du réseau québécois de la santé qui évaluent et gèrent des risques à la santé.
Le présent cadre de référence s’adresse aux équipes6 de santé publique, ce qui inclut les directeurs de santé publique, ainsi que tous les professionnels et les gestionnaires qui évaluent ou gèrent des risques à la santé. Il s’adresse spécifiquement aux domaines de la santé environnementale (SE), de la santé au travail (SAT) et des maladies infectieuses (MI). Il pourrait aussi être utile à d’autres domaines comme ceux reliés à la prévention des traumatismes ou à l’évaluation des impacts à la santé.
Ce cadre s’applique plus spécifiquement à des risques qui touchent ou pourraient toucher l’intégrité physique des personnes. Cependant, le processus proposé pourrait aussi s’appliquer à des risques à la santé psychique ou à des risques sociaux.

Source: https://www.inspq.qc.ca/publications/2106

CNESST - Planification des travaux réglementaires

La CNESST dispose d'une planification des travaux réglementaires précisant les besoins et les objectifs pour l'année 2016 concernant les modifications requises aux normes et règlements qui sont sous sa responsabilité. Adoptée par le conseil d'administration, cette planification tient compte de la planification stratégique et des priorités d'évolution en matière de santé et sécurité du travail. Elle assure une vision commune des travaux en cours. Annuellement, elle sera mise à jour pour tenir compte de l'évolution des travaux réglementaires.​​

Source: http://www.csst.qc.ca/publications/1000/Pages/DC-1000-218.aspx

The bigger picture. Assessing economic aspects of chemicals substitution

Assessing the economic aspects of substitution is a complex task. Even in cases where substitution is a relatively straightforward process of replacing one chemical with
another, basing an economic assessment on a comparison of the price per kilo is often irrelevant. Progressive companies, as featured in this report, know that one must include several other factors when assessing the true costs of hazardous chemicals and the benefits of replacing them.
Assessing the socioeconomic aspects when regulating hazardous substances can be even more challenging. Nevertheless, such assessments need to be based on the very same big picture outlook. The use of hazardous chemicals is often accompanied by additional costs, including employee health measures and handling of hazardous waste, to name a few. And while there may be a negative economic impact for a company that has to substitute a substance it is dependent on, there are also opportunities and potential financial benefits for other companies, for example producers of alternatives and progressive competitors that have already made the substitution.
To summarise, a proper assessment should include and analyse all extra charges surrounding hazardous chemicals and the costs and benefits for all involved parties, including society as a whole. Failing to include these aspects in the assessment may lead to the wrong conclusion and in the end regulation that counteracts its purpose of driving innovation.

Source: http://chemsec.org/images/The_bigger_picture_160217_print.pdf

Indoor workplaces

Recommended procedure for the investigation of working environment
Indoor workplaces are found in a wide variety of working environments such as offices, sales areas, hospitals, schools and preschool childcare facilities, and libraries. By definition, tasks involving hazardous substances (such as those encountered in a chemical laboratory) are not performed at such workplaces, nor do they include high-noise areas, such as workshops.

Source: http://www.dguv.de/ifa/Publikationen/Reports-Download/Reports-2016/Report-Indoor-workplaces/

La restauration collective

Cantines scolaires, restaurants d'entreprises, préparation des repas pour les hôpitaux… la restauration collective représente aujourd'hui près de 50 % des repas pris hors domicile. Avec un indice de fréquence supérieur à celui du BTP et une augmentation durable du nombre de maladies professionnelles reconnues, l'activité connaît une sinistralité préoccupante. Manutentions manuelles, glissades et chutes de plain-pied, blessures avec outils sont les principaux risques d'accidents rencontrés dans le secteur. Mais ce qui s'avère inquiétant, c'est surtout l'augmentation du nombre de troubles musculosquelettiques (tableau 57), qui constituent les maladies professionnelles les plus répandues du secteur. Gestes répétitifs, cadences soutenues, port de charges, travail au froid sont quelques-uns des facteurs pouvant contribuer à l'apparition de TMS des membres supérieurs.

Source: Travail & sécurité, Février 2016, n° 769.
http://www.travail-et-securite.fr/ts/dossier.html

OSHA - Plan de gestion 2016

Ce plan de gestion 2016 est le troisième plan annuel de gestion dans le cadre du programme stratégique pluriannuel 2014-2020 de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), dont l’un des principaux objectifs est de veiller à ce que le domaine de la sécurité et de la santé au travail (SST) reste une question prioritaire – même dans la situation économique et financière difficile qui prévaut actuellement – et conformément à la Directive-Cadre (89/391/EEC): «L’amélioration de la sécurité, de l´hygiène et de la santé des travailleurs au travail représente un objectif qui ne saurait être subordonné à des considérations de caractère purement économique».

Source: https://osha.europa.eu/fr/tools-and-publications/publications/2016-annual-management-plan/view

Programme de travail de la Dares en 2016

La Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) a établi son programme de travail pour 2016 après concertation avec les administrations, les organismes d’études et de recherche et les opérateurs concernés par les thèmes du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.
Un double objectif sous-tend ce programme décliné en 17 thématiques :
‣ la poursuite de la production de séries statistiques ;
‣ l’éclairage des transformations à l’œuvre sur le marché du travail, dans les relations sociales et les conditions de travail, en matière de politiques d’emploi, du travail et de formation professionnelle, dans un contexte de mutations profondes.
La Dares répondra également tout au long de l’année aux demandes de la ministre en charge du travail et de son cabinet en réalisant des travaux contribuant à la prise de décision. Elle poursuivra en 2016 sa participation aux nombreuses instances qui la sollicitent.

Source: http://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/article/programme-de-travail-de-la-dares-en-2016

Plus de Messages Page suivante »

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives