2012-10-01 12:00 - Messages

Risques psychosociaux : Aider les petites entreprises à évaluer les risques

Une nouvelle rubrique du site www.travailler-mieux.gouv.fr propose aux petites entreprises des outils pour les aider à mieux appréhender les risques psychosociaux (RPS). Ce travail est le fruit d'une collaboration menée par un groupe de travail mis en place et animé par le Ministère chargé du travail (Direction Générale du Travail) et rassemblant les principaux organismes de prévention. Parmi les ressources proposée, figure notamment l'outil « Faire le point », développé par l'INRS. Il permet aux entreprises de s'interroger sur la présence ou non de RPS en répondant à une quarantaine de questions. Il fournit également des clés de compréhension et des pistes d'actions pour les prévenir.

Source :

Le communiqué de presse : http://www.inrs.fr/accueil/footer/presse/cp-outils-RPS.html 

L'outil "Faire le point" :  http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/outils.html?refINRS=outil37

Restauration : Les bonnes recettes de prévention

De la brasserie au restaurant étoilé, du chef cuisinier au serveur, le secteur de la restauration offre une large diversité de métiers et de situations de travail. Mais il affiche également une sinistralité supérieure aux moyennes nationales. Pour autant, les risques professionnels associés aux métiers de la restauration ne sont pas une fatalité. Certaines bonnes pratiques permettent de les prévenir efficacement.

Source : http://kiosque.inrs.fr/lettre/archives/001/001_064.html

Petites et très petites entreprises : vers une sécurité à grande échelle : Dossier TS

Dans les petites entreprises (moins de 50 salariés), la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles est à la fois perçue comme difficile à mettre en oeuvre, faute d'une organisation dédiée au sein des établissements et source d'inquiétudes diffuses et récurrentes : un accident du travail grave ou une maladie professionnelle avérée sont susceptibles de déstabiliser, voire de mettre en péril, l'ensemble des activités de l'entreprise.
Le rôle des partenaires en matière de prévention est trop souvent méconnu. Les responsables de petites entreprises restent majoritairement peu informés des aides, conseils, financements, etc. que peut leur fournir le Réseau Assurance maladie-risques professionnels.
Afin de généraliser à la fois une culture et une pratique de prévention efficientes dans les petites entreprises, les acteurs du Réseau ont choisi de privilégier une approche basée sur les partenariats. Dans cette optique, après avoir identifié un certain nombre de branches professionnelles où la sinistralité reste élevée dans les petites structures, ils ont opté pour une approche consistant à démultiplier leurs actions vis-à-vis des entreprises, en s'appuyant sur les organisations professionnelles en particulier. Ce dossier, non exhaustif, fait le point sur quatre actions pilotes, menées dans les régions sur des secteurs différents : la coiffure en Pays-de-la-Loire, les garages dans le Nord-Est, la pâtisserie en Ile-de-France et les professions du bâtiment en Languedoc-Roussillon.


Source : http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=TS731page20

 

Une nouvelle fiche de prévention : Les échelles et les escabeaux

L’ASP Construction vient de lancer une nouvelle fiche de prévention. Chaque année, on déplore de nombreux événements accidentels mettant en cause des échelles et des escabeaux. Entre 2002 et 2011, la Commission de la santé et de la sécurité du travail a répertorié 2 décès, 1 020 accidents en lien avec des escabeaux et près de 1 600 accidents causés par des chutes au bas d’échelles.
Les échelles et les escabeaux constituent le type d’équipement d’accès le plus couramment utilisé dans l’industrie de la construction. Cette nouvelle fiche de prévention regroupe les consignes de sécurité relatives à l’inspection, à l’installation, à l’utilisation, à la manutention ainsi qu’à l’entretien de ces équipements.

 
Source : http://www.asp-construction.org/utilisateur/documents/Fiche_echelles_escabeaux.pdf

 

L'outil en ligne d'évaluation des risques pour les lieux de travail, toujours plus fort

Un logiciel gratuit en ligne, développé par l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), aide les micro et petites entreprises d'Europe à réaliser des évaluations des risques sur leurs lieux de travail, et ce, avec simplicité et rentabilité... L'OiRA est un outil en ligne mis gratuitement à la disposition du public par l'Agence qui aide les micro et petites entreprises d'Europe (qui ne disposent pas toujours des ressources et du savoir-faire nécessaires) à réaliser leur propre évaluation des risques, à satisfaire aux règles relatives à l'évaluation des risques ainsi qu'à évaluer et à gérer les risques sur les lieux de travail de manière à éviter les blessures et maladies. L'OiRA offre aux entreprises un guide simple décrivant, étape par étape, le processus d'évaluation des risques, afin de leur permettre de comprendre ce processus et de gérer les risques.

Source :

http://osha.europa.eu/fr/press/press-releases/online-risk-assessment-tool-for-workplaces-goes-from-strength-to-strength

http://www.oiraproject.eu/

L’action de l’ARACT en entreprise : exemples d’interventions

L’Aract publie un recueil de 11 cas d’entreprises, reprenant des interventions réalisées sur le Nord Pas de Calais en 2010 et 2011. Ce recueil a pour objectif d’illustrer concrètement l’action de l’Aract en entreprise dans ses différents domaines de compétences.

Source : http://www.npdc.aract.fr/IMG/pdf/CAHIER_DE_CAS_V4.pdf

Registre québécois du cancer

Voici la première parution de Info-Registre – Bulletin d’information sur le Registre québécois du cancer. Info-Registre sera publié trois fois par année. Son objectif est d’informer tous les intervenants, cliniciens et gestionnaires sur le déploiement du Registre québécois du cancer. Il est produit par la Direction québécoise de cancérologie et édité par la Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Auteur : MSSS

Source : http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/2012/12-902-06W.pdf

A new guideline on handling heavily overweight patients

A new Danish guideline documents that special space is required in order to handle heavily overweight patients / citizens of up to 250 kg. The guideline provides recommendations for space requirements and arrangements in the context of handling or moving heavily overweight people in hospitals and home care.

Le texte est en danois, cependant cette publication comprend de nombreux schémas - pourrait servir de référence pour la conception d'un outil similaire.
Source :  http://osha.europa.eu/en/news/dk-a-new-guideline-on-handling-heavily-overweight-patients?sourceid=rss&utm_source=home&utm_medium=rss&utm_campaign=rssfeeds

Étude comparative sur la législation en santé, sécurité au travail dans plusieurs états membres

Les auteurs de l'étude néerlandaise ont comparé leur législation avec celle du Danemark, de l'Allemagne et du Royaume-Uni. Ils ont ensuite fait le bilan de la mise en oeuvre de ces règlementations dans les entreprises. Au Royaume-Uni, le système qui repose à la fois sur une diffusion importante de l'information et sur la responsabilité juridique des entreprises semble fonctionner. Les entreprises, redoutant les conséquences judiciaires dues à leur manquement au niveau de la prévention, respectent la règlementation. Aux Pays-Bas, les incitations financières semblent efficaces et les entreprises investissent massivement dans la politique de bien-être au travail. En Allemagne et au Danemark, les employeurs mettent en oeuvre des actions concrètes de prévention car ils redoutent les inspections réalisées plus régulièrement que dans les autres pays.

Source : http://fr.prevent.be/net/net01.nsf/p/870AD3D765AAADC7C1257A8E0027B818?open

 

Family docs miss most work-related wheezes

Family doctors are missing the link between work and asthma in threequarters of patients visiting them suffering from the serious breathing disorder caused by their job, a new study has found. The research published this week in the journal Occupational Medicine found occupation was only recorded in 14 per cent of the cases and in nearly all cases (98 per cent) GPs failed to record if they had asked simple screening questions about whether a patient's asthma symptoms improved at weekends and on holiday - an indicator the problem is work-related. Researchers at the University of Birmingham's Institute of Occupational and Environmental Medicine uncovered the problem of poor recognition by GPs in an audit of the electronic patient records of working age asthmatics. Dr Gareth Walters, the lead author, said: 'Most workers with new asthma symptoms present to their GPs first, so it is important for health care professionals working in primary care to recognise when these symptoms might be caused by or related to work. Currently occupational asthma is very costly to the NHS and to society - and an early diagnosis can prevent on-going debilitating symptoms, time off work and financial loss for the worker.'

Source : GI Walters, EE McGrath and JG Ayres. Audit of the recording of occupational asthma in primary care, Occupational Medicine, volume 62, issue 7, p. 570-573, 2012. 
http://occmed.oxfordjournals.org/content/62/7/570.abstract
http://www.rcplondon.ac.uk/sites/default/files/diagnosis-management-prevention-occupational-asthma.pdf

An Evaluation of the Impact of the WorkSafeNB Focus Firms Intervention on reported Safety Behaviour and Injury Outcomes

WorkSafe New Brunswick implemented the Focus Firms initiative in 2002 to reduce workplace injuries and build health and safety infrastructure in workplaces with poor safety records. The study evaluated the impact of the Focus Firms Initiative on safety performance at participating firms.

Source : 
http://www.worksafebc.com/contact_us/research/research_results/res_60_10_1140.asp
http://www.worksafebc.com/contact_us/research/funding_decisions/assets/pdf/2010/RS2010-DG01.pdf

 

Are you a parrot on a switchboard or a rat in a maze?

This was the question posed at EU-OSHA when they received visitors from Prevent Sweden who were demonstrating their new ICT stress resources. Prevent is Scandinavia’s leading provider of knowledge and training in the field of health and safety. Stress at work associated with information and communication technologies (ICT) is a serious concern as it impacts on so many workers - there are few of us who are totally removed from such technologies. With Krister Skoglund on his visit to Bilbao were Frida Fossland and Ingrid Samuelsson. They demonstrated the new Prevent Sweden resources - in available in English and Swedish - that can be found at http://www.prevent.se/EN/teknikpanik.

The centrepiece of the resources is a web-based questionnaire that can help survey ICT related stress in the workplace. This free-to-use tool can then form the basis of discussions on how to meet the challenges faced. In addition, there is a more light-hearted tool for making an assessment of your own interaction with ICT that leads you to be assigned to a particular type of animal - which can then be shared through social media!

Source : http://osha.europa.eu/en/about/director_corner/blog/are-you-a-parrot-on-a-switchboard-or-a-rat-in-a-maze?sourceid=rss&utm_source=home&utm_medium=rss&utm_campaign=rssfeeds

REPLAY. 21 jours à l'usine chez un équipementier automobile

Dans le cadre d'une série de documentaires préparés pour France 2, la journaliste Alexandra Alévêque part expérimenter les quotidiens d'ouvriers précaires, de non-voyants, ou encore d'auxiliaires de vie. Pour ce premier volet, Alexandra vit pendant 21 jours comme une ouvrière chez un sous-traitant de PSA. La France compte près de six millions d'ouvriers, soit un actif sur quatre. Ils n'occupent pourtant que 2% de l'espace médiatique, selon l'Observatoire des inégalités. Pour France 2, la journaliste Alexandra Alévêque a expérimenté pendant vingt-et-un jours le travail en usine chez un équipementier installé dans la région de Sochaux (Doubs), berceau historique de Peugeot. Levée avec l'équipe du matin, elle travaille à l'atelier soudure de Sideo RDT, une PME de 60 salariés. Un travail qu'elle apprendra sur le tas. Son expérience se termine mi-mai 2012.

Ce documentaire de 52 minutes, réalisé par Alexis Marant et produit par Guylaine Loquet (Capa Presse), a été diffusé mardi 18 septembre à 22h50 dans le cadre de l'émission "Infrarouge". Il est également disponible sur pluzz.fr, la plateforme de rediffusion de France Télévision :

Source : http://www.anact.fr/web/actualite/essentiel?p_thingIdToShow=28597599

Asbestos Interactive Lesson for Apprentices

Health and Safety Executive has produced this 45 minute Asbestos interactive lesson for apprentices showing the dangers of asbestos. It is primarily at trades apprentices in the 16 - 19 age group, for delivery by college lecturers and other vocational education providers. It is also relevant to, and capable of being delivered by, industry professionals, e.g. as part of workplace training. Research shows that although tradespeople know that asbestos is harmful to health, they believe that it is a historical problem, and so do not take action to protect themselves. This package is designed to raise awareness of apprentices about the risks they face when working with asbestos, providing them with basic guidance about what they need to do. Younger people, if routinely exposed to asbestos fibres over time, are at greater risk of developing disease than older workers. This is due to the latency of the affects of asbestos on the body. Providing apprentices with key information at an early stage means they are better equipped to challenge poor work practices and protect themselves.

Source : http://www.hse.gov.uk/asbestos/learning-package/index.htm

Caterpillar: Using Proactive Leading Indicators to Create World-Class Safety

Caterpillar saved $450 million in 10 years by focusing on a strategic improvement project for safety. At EHS Today America’s Safest Companies conference in Chicago earlier this month, Caterpillar Inc.’s Andy Schneider and Tim Crane discussed the company’s transition to a culture that utilizes leading indicators for safety.

Source : http://ehstoday.com/safety/caterpillar-using-proactive-leading-indicators-create-world-class-safety

 


 

Plus de Messages Page suivante »

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives