2015-12-01 12:00 - Messages

Risques émergents et nouvelles tendances dans le domaine de la santé et de la sécurité des femmes au travail

Les inégalités de genre sur le lieu de travail et les problèmes liés à la conciliation de la vie privée et de la vie professionnelle ont gagné en importance à mesure que les taux d'emploi des femmes augmentaient dans l'ensemble des États membres. Si, en 2012, 58,6 % des femmes en âge de travailler (dans l'UE-27) avaient un emploi et les femmes occupaient 59 % de l'ensemble des emplois nouvellement créés en 2009(1), la contribution économique des femmes semble toujours sous-estimée. Au début de la récente crise économique, les femmes étaient moins touchées que les hommes, étant donné que les premiers emplois à disparaître se trouvaient principalement dans le secteur de la construction et l'industrie manufacturière, des secteurs essentiellement masculins. Toutefois, entre 2008 et 2012, les écarts entre les taux d'emploi des hommes et des femmes en Europe ont reculé de 7,6 à 6,3 points de pourcentage en moyenne, essentiellement en raison du fait que les taux d'emploi des hommes ont davantage diminué que ceux des femmes, qui sont revenus à leurs niveaux de 2007. Une organisation moderne du travail, une économie de la connaissance, la compétitivité et des emplois plus nombreux et meilleurs sont autant d'éléments centraux de la stratégie de Lisbonne pour l'après 2010 et de la stratégie Europe 2020. Les femmes jouent un rôle crucial dans la population active lorsqu'il s'agit de fournir une source active et durable de travail. En outre, en juin 2010, le Conseil européen a fixé un nouvel objectif ambitieux visant à relever le taux d'emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans à 75 % d'ici à 2020, notamment grâce à une participation accrue des jeunes, des travailleurs âgés et des travailleurs faiblement qualifiés et à une meilleure intégration des migrants en situation régulière. Toutefois, si les taux d'emploi des femmes sont en hausse, il reste encore énormément de chemin à parcourir, en particulier pour les femmes âgées et les jeunes femmes, afin d'atteindre cet objectif tout en garantissant un emploi décent à tous.

Source: https://osha.europa.eu/sites/default/files/publications/documents/568b%20-%20FR.pdf

Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P) - Rapport d’activité 2013-2014

Le Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (rnv3p) regroupe tous les centres de consultation de pathologies professionnelles français et plusieurs services de santé au travail associés au réseau. Le rnv3p est simultanément un réseau de compétence en santé travail et une base de données sanitaires.
Ce rapport d’activité 2013-2014 porte sur deux années d’activité et présente les données issues de l’ancien et du nouveau système d’information du réseau.

Source: https://www.anses.fr/fr/system/files/RNV3P-RappDAC20132014.pdf

Compilation des instruments sur le travail maritime

Une importante convention internationale du travail, la convention du travail maritime, 2006, a été adoptée par la Conférence internationale du Travail à sa 94e session (maritime). Parfois qualifiée de «charte des droits» des gens de mer, cette convention précise le droit des gens de mer à des conditions de travail décentes et aide à instaurer les conditions d'une concurrence loyale pour les armateurs. Elle a été conçue comme un instrument juridique de portée mondiale appelé à devenir le «quatrième pilier» de la réglementation internationale d'un transport maritime de qualité, en complément des principales conventions de l'Organisation maritime internationale (OMI). Les amendements de 2014 à la convention figurent également dans cette édition.

Source: http://www.ilo.org/global/publications/ilo-bookstore/order-online/books/WCMS_091254/lang--fr/index.htm

France - Plan santé au travail 2016-2020

Le troisième Plan santé au travail (PST 3) traduit, tant dans sa méthode d’élaboration que dans son contenu, l’ambition d’un renouvellement profond de la politique de santé au travail partagée entre l’État, les partenaires sociaux, la Sécurité sociale et les organismes et acteurs de la prévention.

Source: http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pst3.pdf

Textile sector

While recent tragic events in Pakistan, Bangladesh and other countries brought the spotlight on the ready-made garment (RMG) industry and triggered G7 and G20 support for better safety and working conditions in the sector, health issues are in danger of being overlooked. It is true that efforts at improving structural and fire safety are absolutely necessary. They require relentless and coordinated action between governments, employers, workers, and buyers as key stakeholders.
However, safety cannot be the exclusive focus. Attention must also be paid to the prevention of risks to worker's health, such as musculoskeletal disorders, exposure to chemicals as well as dusts and fibres, and psychosocial issues to mention just a few. There are marked differences in the exposure of women to risk compared to men, not least concerning reproductive health and health and safety policies have to be considered with gender in mind.

Source: Asian-Pacific Newsletter, vol. 22, no 3, December 2015.
http://www.ttl.fi/en/publications/electronic_journals/asian_pacific_newsletter/Documents/Asian-Pacific%20Newsletter%203-2015.pdf

Favoriser l'incidence des études prospectives sur les politiques

Le présent rapport présente les conclusions d'un projet consistant à déterminer les facteurs clés nécessaires à la transposition efficace des résultats d'études prospectives en politiques. Le projet, dirigé par l'Institute for Employment Studies (institut d'études sur l'emploi) et commandé par l'EU-OSHA, a notamment consisté en une analyse bibliographique et en des entretiens avec des chercheurs et des experts. Les types d'incidences qui peuvent être attendus des études prospectives y sont mis en exergue, ainsi que les facteurs de réussite essentiels pour produire des résultats sur les politiques.

Source: https://osha.europa.eu/sites/default/files/publications/documents/Success factors for achieving policy impact in foresight studies_0.pdf

Occupational risk factors for endometriosis in a cohort of flight attendants

Objectives: This study aimed to (i) compare odds of endometriosis in a cohort of flight attendants against a comparison group of teachers and (ii) investigate occupational risk factors for endometriosis among flight attendants.
Methods: We included 1945 flight attendants and 236 teachers aged 18–45 years. Laparoscopically confirmed endometriosis was self-reported via telephone interview, and flight records were retrieved from airlines to obtain work schedules and assess exposures for flight attendants. We used proportional odds regression to estimate adjusted odds ratios (ORadj) and 95% confidence intervals (95% CI) for associations between exposures and endometriosis, adjusting for potential confounders.
Results: Flight attendants and teachers were equally likely to report endometriosis (ORadj 1.0, 95% CI 0.5–2.2). Among flight attendants, there were no clear trends between estimated cosmic radiation, circadian disruption, or ergonomic exposures and endometriosis. Greater number of flight segments (non-stop flights between two cities) per year was associated with endometriosis (ORadj 2.2, 1.1–4.2 for highest versus lowest quartile, P trend= 0.02) but block hours (taxi plus flight time) per year was not (ORadj 1.2, 95% CI 0.6–2.2 for highest versus lowest quartile, P trend=0.38).
Conclusion: Flight attendants were no more likely than teachers to report endometriosis. Odds of endometriosis increased with number of flight segments flown per year. This suggests that some aspect of work scheduling is associated with increased risk of endometriosis, or endometriosis symptoms might affect how flight attendants schedule their flights.

Source: Johnson CY, Grajewski B, Lawson CC, Whelan EA, Bertke SJ, Tseng C-Y. Scand J Work Environ Health, 2015.
http://dx.doi.org/10.5271/sjweh.3538

D’hier à demain - Historique de l’IRSST

À l'occasion du 35e anniversaire de l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail, un historique survolant sa naissance et son évolution a été créé. Des fondateurs et des dirigeants témoignent du parcours des 35 dernières années.

Source: http://www.irsst.qc.ca/actualites/id/279/dhier-a-demain--historique-de-lirsst

Utilisation des robots d’assistance physique à l’horizon 2030 en France

D'ores et déjà, des exosquelettes ou des automates, appelés robots d'assistance physique (RAP) sont utilisés, notamment pour l'aide au levage des personnes, pour porter des charges lourdes (exosquelettes) ou encore pour réaliser des tâches dans des milieux dangereux (en milieu nucléaire par exemple) et de possibles risques ont été identifiées. Une réflexion autour du développement de ces robots et des enjeux qu'ils entraînent concernant la santé et sécurité au travail est donc nécessaire.

Source: http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=VEP%201

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives