L'exposition aux risques du travail : quels écarts de perception entre les salariés et leurs employeurs ? une analyse comparée des volets "salariés" et "employeurs" de l'enquête Conditions de travail 2013

Les employeurs ont une obligation de prévention des atteintes à la santé au travail pour assurer la sécurité des salariés. Mais leurs perceptions de ces risques sont encore peu étudiées. En s'intéressant à la subjectivité des personnes, cette étude a pour objectif de décrire les écarts entre les perceptions des employeurs et de leurs salariés en termes d'exposition aux risques physiques et psychosociaux. Des modèles logistiques permettent ensuite d'identifier les caractéristiques et contextes de travail associés à la divergence de perception de ces risques.
L'enquête "Conditions de travail 2013", qui interroge les salariés d'une part et leurs employeurs d'autre part, permet d'en rendre compte grâce à des questions comparables. Les perceptions divergent pour les risques physiques comme psychosociaux. Les employeurs sous-estiment ces risques par-rapport à la perception qu'en ont les salariés. Ces écarts concernent particulièrement le risque chimique : 16% des salariés se déclarent exposés à des produits chimiques dangereux alors que leur employeur ne déclare aucun salarié exposé au cours des 12 derniers mois. En revanche, les écarts de perceptions entre les employeurs et leurs salariés sont moindres pour le travail de nuit et le travail en équipe alternantes. Les divergences de perceptions de la pénibilité physique et mentale sont également moindres lorsque l'employeur met en place des dispositifs de prévention des risques et lorsque l'établissement est couvert par des délégués syndicaux.

Source : https://veille-travail.anact.fr/osiros/result/notice.php?queryosiros=id:97926&referer=home&referer=home

Abonnement courriel

Messages récents

Catégories

Mots-Clés (Tags)

Blogoliste

Archives